« Loin des réseaux mainstream et des pensées de gloire, ce matin je me suis réveillé avec l’envie de partager ma vision du Hip Hop. »  

Specta

Et cela m’a donné l’envie de lancer un magazine gratuit pour partager cette vision.

Avec pour envie directrice non pas de changer le Hip Hop, et loin de moi l’idée de le sauver, mais juste de préserver ce qui reste du Hip Hop des origines : rap, danse, DJing, graff et tout ce qui s’en rapproche.

Le choix des artistes est illimité car notre pays en est riche, de l’underground aux plus connus. Il est aussi intéressant d’avoir une vision globale des artistes qui, même connus, peuvent avoir un talent autre que leur discipline principale. J’avoue avoir été influencé par Solo, ex-membre du célèbre groupe Assassin, qu’on n’a plus besoin de présenter. En plus d’être rappeur, danseur et DJ, Solo est aussi vice-champion du monde et maître de Ju-jitsu brésilien ainsi que double champion d’Europe ! Je trouve que ce genre d’infos qui passent souvent inaperçues sont aussi intéressantes à partager que les autres.

Notre Hip Hop a toujours eu une image dégradée et «ghettoïsée», il n’est pas toujours pris au sérieux quant à son professionnalisme, alors que croyez-moi, il l’est !

Notre Hip Hop est si riche, toutes disciplines confondues, qu’il a réussi à sortir des banlieues où il était cantonné pour maintenant irradier à travers toutes les couches de la société : en radio, en presse écrite, dans les supermarchés, dans les émissions de télé, dans la publicité, dans la mode, dans le cinéma. Le Hip Hop est omniprésent mais malheureusement seule une infime partie de sa puissance est relayée et c’est souvent loin d’être la meilleure.

Prétentieux ? Non ! Il y a juste un ras-le-bol général de voir notre Hip Hop se travestir de toutes parts et constater que ceux qui le vivent vraiment (sans penser à juste renflouer leurs poches) s’en font déposséder sans vergogne. 

Car les média généralistes, la plupart du temps, veulent simplement s’enrichir en faisant payer des espaces publicitaires hors de prix que seules certaines majors peuvent se permettre, en laissant ainsi de côté des artistes de qualité mais sans visibilité.

Il y a tellement à redire et à refaire que j’espère pouvoir, avec ce magazine, ajouter ma pierre à l’édifice et ainsi rendre ses lettres de noblesse au Hip Hop.


T-REXMAGAZINE TEAM

Direction de la publication : Specta
Rédactrice en chef : Mayleen Alcindor
Coordination Chroniques  : namor
Rédacteurs Interviews / Portraits : Caroline Jacquier – David Mabiala – Emilie – Mak Paro – Mayleen – Michel KDB – Nadia Petez – namor – Specta
Rédacteurs Chroniques : Bezah Miyagi FathisMichel KDBNes PountaSimba Le FonkickeurVoicebless
Rubrique Agenda : Mayleen – Specta
D.A – Graphisme :  G-One Dzign
Graphisme – Vidéo : 
Julie Obadia
Développement Web : Kofee
Événementiel / Partenariats : Specta
Communication / RP : Mayleen –  Specta